Mon Classement Tennis

Règles du classement 2017

(mis à jour le 29 janvier 2017)


Avant-propos

Cette application a été développée sans association aucune avec la FFT (Fédération Française de Tennis). Bien que les règles de calcul utilisées par l'applicaton soient les mêmes que celles utilisées par la FFT, le classement de la FFT (disponible sur www.fft.fr) reste le seul et unique classement de référence. La suite de ce document décrit les règles officielles communiquées par la FFT.

1 - Le classement

Le classement de la FFT (Fédération Française de Tennis) est publié d’après les résultats de toutes les compétitions, individuelles et par équipes, homologuées par la FFT, des catégories 9 ans et plus, tout au long de l’année sportive. La FFT établit deux classements intermédiaires (en février et en juin) et un classement final (en octobre). L’année sportive débute le 1er octobre et se termine le 30 septembre, elle couvre 12 mois.

2 - Les séries

Voici la liste des classements répartis par séries:

  • 4ème série: NC, 40, 30/5, 30/4, 30/3, 30/2, 30/1
  • 3ème série: 30, 15/5, 15/4, 15/3, 15/2, 15/1
  • 2ème série: 15, 5/6, 4/6, 3/6, 2/6, 1/6, 0, -2/6, -4/6, -15, -30, Promotion

Tous les joueurs classés en 2ème, 3ème et 4ème série ainsi que tous les compétiteurs non classés (NC), sont traités dans le calcul du classement, avec une même et unique méthode de calcul. La 1ère série regroupe les meilleures joueuses et meilleurs joueurs français et repose sur une méthode de calcul différente (établie par le Bureau Fédéral, par comparaison des palmarès des joueurs(ses) concernés).

3 - Méthode de calcul

Le classement est calculé en fonction du futur classement de chacun de ses adversaires, et d'après des barèmes et normes fixés chaque année par le Bureau Fédéral. Dans le cas du classement intermédiaire, ce sont en revanche les classements actuels des adversaires qui sont pris en compte.

Attention: la méthode de calcul 2011 a été simplifiée par rapport aux années précédentes

À partir de l'année sportive 2011, la seule condition pour accéder à un échelon supérieur et d'avoir les points de maintien à cet échelon.

Le calcul se fait ainsi: le joueur est proposé à l'échelon le plus haut auquel il peut prétendre (cf. règle de limitation de montée). S'il n'a pas assez de points (norme de maintien à cet échelon) il est proposé à l'échelon inférieur, et ce jusqu'à ce qu'il soit stabilisé à un échelon, tout en respectant la règle de limitation de descente.

4 - Règles de calcul du bilan

a) Capital de départ

Depuis fin 2012, la FFT a décidé de supprimer le capital de départ afin de simplifier le calcul et d'avoir des règles plus équitables entre les compétiteurs. Il faut désormais considérer le capital de départ comme égal à zéro pour tous les calculs.

b) Résultats pris en compte

Seules les meilleures victoires, en nombre limité, sont prises en compte pour chaque compétiteur.

Au nombre minimal de victoires prises en compte viennent éventuellement s'ajouter des victoires supplémentaires. Voici la liste du nombre minimal de victoires prises en compte, selon le classement d'origine:

Echelon Classement Féminin Classement Masculin
4ème série66
3ème série88
15, 5/6, 4/699
3/61010
2/61110
1/61211
01412
-2/61515
-4/61617
-151719
-301720
Promotion1922

Et voici le nombre de victoires supplémentaires (s'ajoutant au nombre minimal ci-dessus), calculé en fonction de la valeur V-E-2I-5G (parfois appelé delta, ou ratio) où :

  • V désigne le nombre de victoires (victoires par "wo" comprises)
  • E désigne le nombre de défaites à échelon égal (défaites par "wo" exclues)
  • I désigne le nombre de défaites à un échelon en dessous (défaites par "wo" exclues)
  • G désigne le nombre de défaites à 2 échelons en dessous ou plus (défaites par "wo" exclues, sauf à partir du 3ème)
Il est fortement conseillé de renseigner toutes ses victoires ET toutes ses défaites dans l'onglet Palmarès de l'application pour que le delta calculé soit le bon!

Delta V-E-2I-5G Victoires supplémentaires
4ème série:
de 0 à 4+1
de 5 à 9+2
de 10 à 14+3
de 15 à 19+4
de 20 à 24+5
25 et plus+6
  
3ème série
de 0 à 7+1
de 8 à 14+2
de 15 à 22+3
de 23 à 29+4
de 30 à 39+5
40 et plus+6
  
2ème série jusqu'à 0
-41 et moins-3
de -40 à -31-2
de -30 à -21-1
de -20 à -10
de 0 à 7+1
de 8 à 14+2
de 15 à 22+3
de 23 à 29+4
de 30 à 39+5
40 et plus+6
  
2ème (négatifs et promotion):
-81 et moins-5
de -80 à -61-4
de -60 à -41-3
de -40 à -31-2
de -30 à -21-1
de -20 à -10
de 0 à 9+1
de 10 à 19+2
de 20 à 24+3
de 25 à 29+4
de 30 à 34+5
de 35 à 44+6
45 et plus+7

c) Barème des points

Victoire Points
à 2 échelons et plus au dessus+120 points
à 1 échelon au dessus+90 points
à échelon égal+60 points
à 1 échelon en dessous+30 points
à 2 échelons en dessous+20 points
à 3 échelons en dessous+15 points
à 4 échelons et plus en dessous0 points

d) Forfait (WO) et bonifications

  • Forfait (défaite par WO) :
    - à partir du 3ème, chaque wo est considéré comme une défaite 2 échelons en dessous.
    - à partir du 5ème wo, le classement harmonisé est descendu d’un échelon par rapport au classement calculé.

  • Bonification : par partie gagnée en championnats individuels jeunes, seniors et seniors plus dans les championnats régionaux de Ligue (et de France) et y compris dans les phases départementales disputées par élimination directe : +15 points. Bonification plafonnée à 45 points.

  • Bonification : en cas d'absence de défaite "significative" (échelon inférieur ou égal), attribuée à partir de 30/2 et pour un minimum de 5 matches (défaites par wo exclues).
    En 4ème série : +50 points
    En 3ème série : +100 points
    En 2ème série : +150 points.

5 - Normes de maintien

Pour accéder ou se maintenir à un échelon, il faut avoir le nombre de points nécessaire à cet échelon.

Echelon Classement Féminin Classement Masculin
40--
30/566
30/47070
30/3120120
30/2170170
30/1210210
30260280
15/5290300
15/4300310
15/3310320
15/2330340
15/1350370
15400430
5/6400430
4/6430430
3/6490460
2/6550490
1/6600540
0650600
-2/6740750
-4/6750850
-15800950
-308501000
Promotion9101100
1ère Série--

6 - Autres règles

a) Harmonisation en 2ème série

Pour la 2ème série, le classement calculé n'est pas forcément le classement obtenu. L’ordinateur effectue en effet des transferts de joueurs d’un échelon à l’autre, en commençant par le plus haut (Promotion) de façon à réaliser une "pyramide" où le nombre de personnes par classement est pré-déterminé : il s'agit d'une harmonisation descendante. Les compétiteurs ayant très peu de points de marge de maintien à un classement de 2ème série sera donc susceptible d'être harmonisé à un classement en dessous.

b) Limitation de descente

La descente est limitée à un échelon pour tout licencié. Elle est de deux échelons pour les non-licenciés et les compétiteurs licenciés ayant 5 défaites en WO et plus.

c) Limitation de montée

Un joueur ne peut monter plus haut qu’un échelon au-dessus du meilleur classement de tous ceux qu’il a battus au jour où il les a rencontrés ou, si ce meilleur classement est en 4ème série, deux échelons au-dessus. S’il n’a battu que des joueurs moins bien classés que lui, il ne pourra alors monter plus haut qu’un échelon au-dessus de son propre classement d’origine ou, si ce dernier est en 4ème série, deux échelons au-dessus. NB: Les bonus aux vainqueurs de tournoi ou de championnat ne sont pas pris en compte pour la détermination de ce classement maximal. La limitation de montée est un peu différente pour les catégories 9 et 10 ans car la Commission fédérale de classement et la DTN définissent un niveau maximal de montée.


7 - Les deux classements intermédiaires

Il y a deux classements intermédiaires en cours d’année sportive, l’un en février et l’autre en juin.

Les règles générales de calcul sont identiques à celles de fin d’année sportive à l’exception des dispositions spécifiques suivantes :

  • Base de calcul : résultats enregistrés à la FFT à la date de prise en compte.
  • L’échelon 1ère série n’est pas concerné par le traitement informatique.
  • Le calcul est effectué sur un seul passage informatique, c’est-à-dire que, contrairement au calcul de fin d’année, c’est le classement d’origine des adversaires qui est pris en compte (classement le jour de la rencontre).
  • Les compétiteurs peuvent, le cas échéant, accéder à un échelon supérieur, mais en aucun cas descendre.
  • Il n’y a pas d’harmonisation.
  • Les catégories d’âges concernées par les classements intermédiaires sont : Classement de février : 13 ans et plus, Classement de juin : 9 ans et plus.